À vous tous passionnés de livres, de mots, d’histoires, Esto souhaite de joyeuses fêtes et une nouvelle année riche en expériences littéraires. Qu’elles soient pour chacun une source de plaisir et de partage à l’heure où peu d’activités rendent toute joie possible. La rentrée littéraire s’annonce riche, nos auteurs favoris ont été productifs, l’impatience nous assaille déjà. Dès janvier, rendons visite à nos libraires indépendants, maillons indispensables à notre occupation favorite !

"Réserver son jugement est une preuve d'espoir infini." F. S. Fitzgerald

edito esto

À vous tous passionnés de livres, de mots, d’histoires, Esto souhaite de joyeuses fêtes et une nouvelle année riche en expériences littéraires. Qu’elles soient pour chacun une source de plaisir et de partage à l’heure où peu d’activités rendent toute joie possible. La rentrée littéraire s’annonce riche, nos auteurs favoris ont été productifs, l’impatience nous assaille déjà. Dès janvier, rendons visite à nos libraires indépendants, maillons indispensables à notre occupation favorite !

Chère lectrice, cher lecteur,

Bienvenue dans le monde d’Esto, un nouveau média consacré à la littérature. Un magazine « online » né d’un rêve…  où se conjuguent chroniques,  conversations, podcast, lectures, interviews, questions pertinentes et impertinentes.  La littérature dans tous ses états et les écrivains dans tous leurs débats.

Voilà Esto !

les dernieres chroniques

Découvrir nos chroniques

Littérature francophone

La mer noire dans les grands lacs | Annie Lulu

Nili est une jeune femme née d’un père congolais et d’une mère roumaine. Enceinte de son premier enfant, assise au bord du lac Kivu, elle lui raconte. Son amour inconditionnel, ses origines compliquées. Elle lui raconte parce qu’elle-même ne sait de sa propre mère que ce qu’elle a pu observer. Sa mère qui la battait lorsqu’elle posait la question de l’existence de son père. Qui livrait une bataille contre le corps et voyait l’érudition comme seule échappatoire au destin tracé et dangereux des femmes trop belles.

Lire la chronique »
Littérature étrangère

Les enfants verts | Olga Tokarczuk

Délicieuse découverte que ce petit livre vert. Olga Togarczuk, romancière polonaise lauréate du Prix Nobel, dévoile avec une apparente simplicité ce conte philosophique se déroulant au 17ème siècle, prétexte à soulever des questions toujours pertinentes quatre cents ans plus tard.

Lire la chronique »
Essais

La rafle des notables | Anne Sinclair

Le 12 décembre 1941, une rafle orchestrée par les allemands va mener à la déportation de 743 notables juifs vers le camp de Royallieu-Compiègne, à 70 km de Paris. Ces juifs français, assimilés depuis des générations, sont des hauts fonctionnaires, chefs d’entreprises, intellectuels, militaires, magistrats ou écrivains issus de la bourgeoisie qui ne s’imaginent pas un instant devenir des victimes. Léonce Schwartz, grand-père paternel d’Anne Sinclair fait partie des tristes élus.

Lire la chronique »
Conversation
Pascale SEYS
Ecouter
Conversation
Lionel DUROY
Ecouter
Conversation
Benjamin SPARK
Ecouter

les amis d'esto

les intemporels

A lire en toutes saisons

Littérature étrangère

Hiver | Christopher Nicholson

Sans doute Thomas Hardy est-il l’un des derniers géants de la littérature anglaise du XIXè. Méconnu sur le continent, il demeure une icône insulaire « made in England ».

Lire la chronique »
Littérature étrangère

Les vies multiples d’Amory Clay | William Boyd

Il est des auteurs avec lesquels les rendez-vous se révèlent tardifs. Bien des romans de William Boyd sont passés entre mes mains sans déclencher la moindre émotion jusqu’à ce qu’un hasard heureux me confie « Les vies multiples d’Amory Clay ».

Lire la chronique »
Littérature francophone

Premières neiges sur Pondichéry | Hubert Haddad

Un petit bijou que ce roman qui conte le voyage de Hochéa Meintze, violoniste virtuose, fervent de musique klezmer autant que du répertoire classique, qui accepte l’invitation d’un festival de musique carnatique à Chennai, en Inde du Sud. Blessé dans sa chair par un attentat, c’est avec l’intention de ne plus revenir qu’il quitte Jérusalem.

Lire la chronique »
Littérature étrangère

White | Brett Easton Ellis

A l’heure où certains veulent effacer le passé pour ne plus éclairer le présent, Bret Easton Ellis convoque le conservatisme pour obliger, avec « White », à penser et d’abord contre nous-même.

Lire la chronique »
Littérature francophone

Dix-sept ans | Eric Fottorino

Eric Fottorino livre un magnifique roman où la plume se veut équilibriste pour conter l’incroyable secret dont il était l’objet et dont il ignorait tout jusqu’à ce repas de famille. Bouleversant!

Lire la chronique »