« L’amour s’apprend par capillarité. Au jour le jour. En un goutte-à-goutte silencieux qui se délivre sous nos yeux. »

"La littérature devance toujours la vie. Elle ne la copie pas mais la modèle à son gré." O. Wilde

Extraits esto

« L’amour s’apprend par capillarité. Au jour le jour. En un goutte-à-goutte silencieux qui se délivre sous nos yeux.»

les dernieres chroniques

Découvrir nos chroniques

Littérature francophone

Aysuun | Ian Manook

Aysuun a cent six ans lorsqu’elle entame la narration de l’histoire des siens. Alors qu’elle n’en a que quinze, sa famille est massacrée par des soldats soviétiques débarquant au campement.

Lire la chronique »
Littérature étrangère

Petites boîtes | Yôko Ogawa

La vie de la communauté s’articule autour de l’école maternelle, chargée du passé de dizaines d’enfants aujourd’hui absents. Dans ces locaux tout est petit, à l’image des êtres qui les peuplaient. Tout ici tourne autour du souvenir des enfants perdus, sur lequel les parents endeuillés veillent tranquillement. Ils chérissent et maintiennent en vie la mémoire de ces êtres si chers à leur cœur.

Lire la chronique »
Conversation
Pascale SEYS
Ecouter
Conversation
Lionel DUROY
Ecouter
Conversation
Benjamin SPARK
Ecouter

les amis d'esto

les intemporels

A lire en toutes saisons

Littérature étrangère

Le cœur qui tourne | Donal Ryan

Premier roman: totale réussite!! Vingt-et-un personnages se succèdent pour conter un drame. Vingt-et-une personnes qui détiennent une partie de l’histoire et dont Donal Ryan explore en quelques lignes ou quelques pages les choses tues, les non-dits, les silences, les secrets, les liens cachés…

Lire la chronique »
Littérature étrangère

Le restaurant de l’amour retrouvé | Ito Ogawa

Lumineux, intelligent, plein d’humour, de secrets, de saveurs, de parfums, de découvertes, d’odeurs… Tous nos sens explosent à la lecture du « Restaurant de l’amour retrouvé », de Ito Ogawa. En bonus, la découverte d’un Japon inattendu, surprenant, déroutant, subjuguant!

Lire la chronique »
Littérature étrangère

Les vies multiples d’Amory Clay | William Boyd

Il est des auteurs avec lesquels les rendez-vous se révèlent tardifs. Bien des romans de William Boyd sont passés entre mes mains sans déclencher la moindre émotion jusqu’à ce qu’un hasard heureux me confie « Les vies multiples d’Amory Clay ».

Lire la chronique »
Littérature francophone

14 | Jean Echenoz

Après sa fabuleuse trilogie de romans biographiques (Ravel, Zatopek et Tesla), Jean Echenoz revient pour notre plus grande délectation avec un roman époustouflant! 14 Livre en toile de fond la Première Guerre Mondiale et les illusions d’une époque.

Lire la chronique »