Cassius Catherine Locandro

Par Fabienne Blanchut - 6 janvier 2020

Parce que la littérature jeunesse

Pour écrire cette biographie romancée, Catherine Locandro donne la parole à trois des personnes les plus proches de Cassius : sa mère, son frère et son entraîneur. C’est donc à travers leurs regards croisés et leurs souvenirs que se dessine le destin extraordinaire du plus grand boxeur de tous les temps : Monhamed Ali. Né dans une Amérique ségrégationniste, Cassius est un enfant qui vit très injustement cette différence entre Blancs et Noirs d’autant qu’elle demeure incompréhensible pour un si petit garçon. Mais plutôt que de baisser les bras et la tête, Cassius va braver son destin. Alors qu’on vient de lui voler son vélo, il fait une rencontre qui va bouleverser sa vie, celle d’un policier, entraîneur de boxe à ses heures perdues. Et c’est la révélation !

Discipliné, endurant, ne rêvant que de victoires, le jeune Cassius va, à la seule force de ses poings, gravir une à une les marches qui feront de lui une légende !

Ces leçons de courage, de bravoure et de ténacité sont la marque des champions et quel champion ! L’engouement planétaire pour ce boxeur qui « danse comme un papillon et pique comme une abeille » ne s’éteindra jamais. Il laissera, outre ses innombrables titres, une des images les plus poignantes de l’histoire des JO Modernes : celle où, secoué par la maladie de Parkinson, il enflamme la torche aux Jeux d’Atlanta en 1996, acclamé par une foule en délire.


 

Coup de cœur

Rien de plus difficile que d’écrire une chronique quand on a assisté à la genèse d’un projet et comment paraître impartiale quand on suit et aime un auteur depuis ses débuts ? J’avais peur d’être déçue, peur de ne pas retrouver ce que j’aimais dans cette écriture au scalpel qui est la marque de fabrique de la romancière. Mes craintes étaient infondées. Avec ce premier roman jeunesse, l’auteure transforme son essai en coup de maître. Monter sur le ring de la littérature ado et Young Adult était un défi et il a été relevé avec talent. Inspirée par la figure légendaire du boxeur, Catherine Locandro met tout le monde d’accord aux points et aux poings, que l’on soit fan de « boxe » ou pas. À partir de 13 ans.


 

Quelques informations complémentaires

    • Ce roman s’inscrit dans la collection « Litté » chez Albin Michel Jeunesse. Les enfances-adolescences romancées de Katherine Johnson, Marie Curie, Simone Veil et Marilyn Monroe sont disponibles en librairies.
    • Publiée depuis 2004, chez Gallimard, puis chez Héloïse d’Ormesson et à nouveau chez Gallimard, la bibliographie de Catherine Locandro compte :
    • 8 romans en littérature générale (la plupart sont sortis en poche),
    • 2 nouvelles parues dans des recueils et
    • 1 feuilleton littéraire pour la SCAM Belgique.
    • Cassius est le premier roman jeunesse de Catherine Locandro.
    • Récompensée à plusieurs reprises « Prix René Fallet », « Prix du 1er Roman de Chambéry », « Prix France-Québec » et « Coup de Cœur du Magazine – Le Point », l’écriture de la romancière est saluée pour sa justesse et la précision de son style.
Parution le 27 avril 2019
352 pages

Retrouvez ce roman sur le site de l’éditeur Albin Michel

Résumé éditeur

Dans les années 50, aux États-Unis, la ségrégation bat encore son plein. Malgré leur jeune âge et l’amour protecteur de leur mère Odessa, Cassius et Rudy en subissent la violence au quotidien. Ils encaissent les inégalités comme autant de coups. Jusqu’au jour où l’aîné des deux frères découvre la boxe… Dans les gymnases, la couleur de peau importe peu. Sur les tapis et les punching-balls, les distinctions s’effacent dans une même odeur de sueur. Jab ! Crochet ! Uppercut ! Pour Cassius, progresser devient rapidement une obsession. Il pratique chaque jour et gagne peu à peu en technique et en endurance, aidé en cela par son entraîneur Angelo Dundee. Sur le ring, son énergie est stupéfiante, et son jeu de jambes si rapide qu’il fait penser à une danse. Ses adversaires peinent à suivre le rythme ! Et ce n’est encore qu’un début… 

Catherine Locandro raconte avec sensibilité et passion le parcours et l’ascension extraordinaire de celui que l’on surnommait « The Greatest », l’un des plus grands boxeurs de l’histoire.

cet auteur sur esto

Pour que rien ne s’efface | Catherine Locandro

Comme un film que l’on rembobine, cette histoire commence par la fin. Une banale levée de corps par l’équipe des pompes funèbres, celui d’une femme de 65 ans retrouvée dans un studio parisien, entre des magazines, photos éparses et cadavres de bouteilles.

Découvrir »

DES LIVRES jeunesse QUI POURRAIENT VOUS PLAIRe...

Le seul et unique Ivan | Katherine Applegate

Cette histoire déborde d’humanisme, de tendresse et de sensibilité. L’apparente simplicité du style, des phrases simples et des chapitres extrêmement courts, confère à ce texte une dimension poétique et une...

Lire

1749 Miles | Fabienne Blanchut

"Nous méritons toutes nos rencontres. Elles sont accordées à notre destinée". Sans doute Mauriac s'est-il penché sur l'épaule de Fabienne Blanchut, lorsqu'elle prit sa plume pour conter aux jeunes adolescents...

Lire

La fourmi rouge | Emilie Chazerand

Lire La fourmi rouge, c’est plonger en apnée dans la tête et la vie de Vania Strudel, 15 ans. L’amitié, l’amour, la famille, le lycée, les mensonges dont on s’accommode...

Lire

Miss Charity | Marie-Aude Murail

600 pages. Presque 600 pages qui se dévorent sans pouvoir s’arrêter. Marie-Aude Murail est une des « page-turner » jeunesse contemporaine française les plus doués de sa génération. Sublimé par...

Lire

Le monstre des glaces | David Walliams

Comme à son habitude, David Walliams parvient en quelques pages introductives à planter son décor, ici un Londres de fin du 19 e siècle et à dresser toute une galerie...

Lire

Max | Sarah Cohen-Scali

Lecture à la fois bouleversante et « électro-choquante », ce Max de Sarah Cohen-Scali est un roman coup de cœur et coup de poing. Une fois en main, il est impossible de...

Lire
Fermer le menu