De la musique Haruki Murakami-Seiji Ozawa

Par Didier Debroux - 27 décembre 2018

C’est une pure merveille où l’intelligence de la musique se révèle à chaque instant au cours de ces conversations entre le maître de la littérature nipponne, Haruki Murakami, et l’illustre chef, compatriote de l’écrivain, Seiji Ozawa.

La rencontre de deux esprits fulgurants qui explorent le répertoire, décortiquent les œuvres et leurs interprétations, éclairent le lecteur, le mélomane, le profane, parlent aux cœurs et aux émotions. Bien entendu, ils gibernent; surtout, ils écoutent Glenn Gould, Bernstein, Karajan, dans Mahler, Beethoven… On ne cesse de (re)découvrir ces œuvres qui enchantent depuis des siècles et révèlent, sous leurs regards, de nouveaux horizons. Sublime!

du même auteur sur esto

Le Meurtre du Commandeur | Haruki Murakami

Dyptique exceptionnel que ce « Meurtre du Commandeur » où, à l’instar de 1Q84, Murakami explore ses obsessions, la solitude et la création. Œuvre foisonnante, ambitieuse, profonde et pourtant d’une rare fluidité. « Le meurtre du Commandeur » se révèle une véritable odyssée initiatique…

Retrouvez ce roman sur le site de Belfond

Traduction Renaud TEMPERINI

Parution le 18 octobre 2018

DES LIVRES QUI POURRAIENT VOUS PLAIRe...

Nickel Boys | Colson Whitehead

« Nickel Boys » est une histoire forte basée sur un fait véridique : la découverte macabre faite en 2013 de corps enterrés dans le bois adjacent à une école...

Lire

Les enfants verts | Olga Tokarczuk

Délicieuse découverte que ce petit livre vert. Olga Togarczuk, romancière polonaise lauréate du Prix Nobel, dévoile avec une apparente simplicité ce conte philosophique se déroulant au 17ème siècle, prétexte à...

Lire

L’infinie patience des oiseaux | David Malouf

Grâce à son écriture précise, sensible, et à travers ses descriptions colorées, follement poétiques, on suit avec bonheur David Malouf dans les grandes étendues australiennes. Et lorsque l’auteur nous embarque...

Lire

La seule histoire | Julian Barnes

Grand, très grand roman que celui de Julian Barnes où l'auteur explore avec brio la question: vaut-il mieux avoir aimé et perdre ou ne jamais avoir aimé? Un régal!

Lire
Fermer le menu