LA SEULE HISTOIRE JULIAN BARNES

Par Didier Debroux | 27 décembre 2018

« Julian Barnes offre le récit exquis de la trajectoire d’un jeune homme goûtant aux merveilles de l’amour avant d’en découvrir les turpitudes. Paul à dix-neuf ans et se prépare à entrer à l’université. Cet été là, il rencontre Susan, quarante-huit ans, mal mariée, mère de deux grandes filles. Ignorant les risques de la rumeur, la désapprobation des parents de Paul et les sarcasmes du mari de Susan, tous deux vont s’aimer, d’abord secrètement, avant de s’installer à Londres. Tout irait pour le mieux si Paul ne découvrait l’alcoolisme de Susan, et son impuissance à l’aider malgré ce qu’il ressent pour elle. Le roman s’inscrit dans les années soixante, et ces deux-là brillent par leur sincérité. Ce qui n’empêchera pas Paul de peu à peu ouvrir les yeux pour comprendre que son innocence s’est envolée à jamais et que ce qui l’attend désormais n’est qu’incertitude. »(G.S. – LLB)

Grand, très grand roman que celui de Julian Barnes où l’auteur explore avec brio la question: vaut-il mieux avoir aimé et perdre ou ne jamais avoir aimé ?

Un régal !

Traduit de l’anglais par Jean-Pierre Aoustin

Parution le 6 septembre 2018

272 pages, 140 x 205 mm

Retrouvez ce roman sur le site de Mercure de France – Gallimard

DES LIVRES QUI POURRAIENT VOUS PLAIRe...

L’infinie patience des oiseaux | David Malouf

Grâce à son écriture précise, sensible, et à travers ses descriptions colorées, follement poétiques, on suit avec bonheur David Malouf dans les grandes étendues australiennes. Et lorsque l’auteur nous embarque...

Lire

White | Brett Easton Ellis

A l'heure où certains veulent effacer le passé pour ne plus éclairer le présent, Bret Easton Ellis convoque le conservatisme pour obliger, avec "White", à penser et d'abord contre nous-même.

Lire

Les frères Lehman | Stefano Massini

Voici un livre vertigineux qui conte, sous forme d'un chant, inspiré des longs poèmes en prose des classiques grecs (Homère,...), deux cents ans d'Histoire. Celle d'une famille d'affairistes et, en...

Lire
Fermer le menu