Liv Maria Julia Kerninon

Par Dominique de Poucques - 07 avril 2021

Liv Maria Christensen est une jeune fille élevée dans l’amour de parents franco-norvégiens. Elle vit une vie d’insulaire, innocente et protégée. Mais pas de tout. Un jour victime d’une agression sexuelle, elle voit sa vie se transformer brutalement. Ses parents lui imposent l’éloignement comme seul remède et seul moyen de la (de les ?) protéger. Exilée à Berlin, elle fait la rencontre qui déterminera le reste de son existence. « Que saisissons-nous des gens, la première fois que nous posons les yeux sur eux ? Leur vérité, ou plutôt leur couverture ? Leur vernis, ou leur écorce ? Avons-nous à ce moment-là une chance unique de les percer à jour ? Ou est-ce que cet espoir est absolument vain, parce que le premier regard passe toujours à côté de ce qui est important ? » Commence alors une idylle entre un professeur d’anglais de nationalité irlandaise et l’adolescente, relation marquée par l’importance du langage : « Tout ce qu’il avait à lui raconter était nouveau, et pourtant leur amour des langues leur offrait comme des petits ponts de corde, légers, périlleux, qui leur permettaient de se rejoindre et de se toucher. […] Jour après jour, aveuglée par l’étymologie, elle s’était rapprochée de lui, rapprochée de la source de ses mots, jusqu’à désirer poser ses lèvres sur les siennes d’où tout semblait jaillir. »

Cette relation se terminant inévitablement avec la fin du contrat d’été de l’Irlandais, Liv Marie ne cessera de se réinventer au gré des rencontres et des amants, depuis son île bretonne – où ses oncles aimants la prennent sous leur aile à la mort de ses parents, lui énonçant vérités et conseils avisés : « le contraire d’oublier ce n’est pas se souvenir, c’est apprendre » – jusqu’en Amérique latine, qui la verra femme d’affaires dans le milieu hippique, riche et couronnée de succès. Ses pas la mèneront finalement en Irlande où débute pour la jeune femme une nouvelle vie basée malgré elle sur un mensonge.

Julia Kerninon brosse le portrait d’une femme qui, de l’adolescence à l’âge adulte, n’aura de cesse de maîtriser une existence qui menace de lui échapper. Déterminée à ne plus jamais laisser son destin entre d’autres mains que les siennes, elle délaissera de multiples vies possibles pour suivre son cheminement de femme libre. Le parcours qu’elle suivra la fera grandir, tour à tour fragilisée et renforcée par la perte de ce qui lui est cher. Le récit est une très belle réussite qui interroge la capacité de l’être humain à exercer son libre arbitre quand le destin fait de lui ce qu’il veut, tirant allègrement les ficelles le ramenant cruellement à un passé soigneusement enseveli. La narration omnisciente, habilement construite, donne des pistes au lecteur, lui permettant une certaine anticipation, un coup d’avance sur cette héroïne touchante de détermination. Multiple et secrète, elle frappe l’esprit par la sincérité de son âme pourtant forcée au mensonge, par sa lucidité lorsqu’immanquablement, elle prend de la hauteur pour scruter sa propre existence. Alors elle se récite des poèmes pour s’y ancrer enfin, en vain : « J’avais le courage et j’avais le mystère/ J’avais la sagesse et j’avais la maîtrise (Étrange rencontre, W. Owen)

Parution le 10 septembre 2020
320 pages

Retrouvez ce roman sur le site de l’éditeur Éditions de L’Iconoclaste

DES LIVRES QUI POURRAIENT VOUS PLAIRe...

Les Terres Promises | Jean-Michel Guenassia

Michel, Camille, Igor et les anciens membres du Club, aujourd’hui dispersés, poursuivent leur quête, révolutionnaires à leur façon. « Le plus important dans la Terre promise, ce n’est pas la...

Lire

Le gosse | Véronique Olmi

Orphelin de père, Joseph vit dans l’amour de sa mère et de sa grand-mère dans un quartier pauvre de Paris dans les années vingt. Lorsque sa mère meurt, il tente...

Lire

Enfant de salaud | Sorj Chalandon

Sorj Chalandon poursuit inlassablement sa quête du père à travers ce roman qui sonne comme un point final, un dénouement pour cet homme qui aurait pu tout entendre et peut-être...

Lire

L’enfant de Calabre | Catherine Locandro

Lorsqu’elle pousse la porte de l’agence de détectives privés Azur Enquêtes, Frédérique a en main une photographie, celle de son père Vittorio, ancien combattant d’Indochine, en compagnie d’une inconnue.

Lire