benjamin spark

Entretien réalisé par Didier Debroux | le 2 Novembre 2019

Benjamin Spark, artisan de la culture pop

L’œuvre de Benjamin Spark est influencée par les mots et la littérature. Les lettres se glissent dans ses toiles comme autant de secrets que l’artiste dévoile en toute subtilité. L’occasion pour Esto d’une rencontre autour de l’importance des écrivains, des livres, du papier.. et de leur impact sur nos vies.

Benjamin Spark aime les silences. Il cherche les mots justes pour évoquer ses influences, son parcours de vie ; lui qui, a trente ans, plaque sa carrière d’entrepreneur « new economy » pour s’inscrire aux Beaux-Arts et se consacrer à la peinture. Passionnant, élégant, interpellant… Conversation

Benjamin Spark n’était pas prédestiné à la peinture.

Ce français, né en 1969 à Boulogne-Billancourt, a d’abord choisi de suivre un chemin très éloigné du paysage artistique en créant une entreprise de création de sites web à Paris avec son meilleur ami. Nous sommes en 1995 et Internet est encore loin d’être intégré aux mœurs. Notre futur artiste – avant-gardiste – témoignait déjà d’un goût pour la création et la prise de risques. C’est à l’âge de trente ans qu’il remet sa vie en question et décide de tout quitter pour enfin se vouer à sa passion : l’art. Il s’emploie alors à suivre des cours de dessin à l’École nationale supérieure des Beaux-Arts de Paris dans le but de corriger son manque de technique et de mettre un pied dans le monde de l’art. Ensuite, il choisit de partir en voyage aux États-Unis pour se perfectionner et mieux intégrer l’actualité et les pratiques de l’art urbain, dans le berceau du street art. En 2007, à l’âge de trente-huit ans, il décide de s’installer à Bruxelles, en Belgique, pour pratiquer son art à temps plein dans cette ville qui lui laisserait exprimer toute l’étendue de sa créativité. C’est là-bas, dans celle qui est rapidement devenue sa “ville de cœur », qu’il eut pour la première fois l’occasion d’exercer sa passion dans un atelier.

DES CONVERSATIONS QUI POURRAIENT VOUS PLAIRe...

Conversation | Pascale Seys

Philosophie vagabonde sur l'humeur du monde" paru aux éditions Racine. Un regard philosophique intelligent, décomplexé et décomplexant sur l'actualité.

Ecouter

Lionel Duroy

Lionel Duroy est l’auteur de plus d’une douzaine de romans dont Écrire, Le Cahier de Turin, Des hommes éblouissants, Trois couples en quête d’orages et Priez pour nous, ces deux...

Ecouter

Conversation | Laurence Nobécourt

Sans doute est-ce pour prolonger la pensée de Faulkner – « Ceux qui peuvent agissent. Ceux qui ne peuvent, et souffrent assez de ne pas pouvoir, écrivent » - que...

Ecouter
Fermer le menu