Les vestiges du jour Kazuo Ishiguro

Par Didier Debroux - 10 février 2012

Même si un butler possède la dignité, qu’en est-il de sa grandeur? se demande Stevens, le très sourcilleux majordome de lord Darlington. Le monde est une roue qui tourne autour du moyeu des maisons anglaises «distinguées», où ducs et lords ont toujours construit la politique de leur pays sous les yeux de valets plus aristocrates encore que leurs maîtres.

Avec « Les vestiges du jour », Ishiguro, Booker Prize 1989, dissèque la période des années 30, où Ribbentrop était l’invité des fascistes anglais tels qu’Oswald Mosley ou le marquis de Bath. Il y a du samouraï dans la totale abnégation de Stevens à l’égard de Sa Seigneurie, dans sa confiance aveugle en une cause douteuse, dans sa rivalité avec un père dont l’autorité professionnelle l’a castré, dans la façon dont il passe à côté de sa vie et de la délicieuse Miss Kenton.

Ishiguro livre ici son troisième roman. Sans doute celui de la perfection. Certes, il y en a eu avant et après mais aucun n’a  rivalisé avec celui-ci.

« Les vestiges du jour » s’inscrit déjà comme un classique de la littérature anglaise. Une  analyse toute en finesse de la société britannique et ses moeurs, une étude subtile de l’abnégation, le tout servit par un style d’une d’une rare pureté.

The Remains of the Day
Trad. de l’anglais par Sophie Mayoux
Parution le 25 mars 2010 (Folio)
325 pages

Retrouvez ce roman sur le site de l’éditeur Gallimard

DES LIVRES QUI POURRAIENT VOUS PLAIRe...

Le restaurant de l’amour retrouvé | Ito Ogawa

Lumineux, intelligent, plein d'humour, de secrets, de saveurs, de parfums, de découvertes, d'odeurs... Tous nos sens explosent à la lecture du "Restaurant de l'amour retrouvé", de Ito Ogawa. En bonus,...

Lire

Où est votre stylo? | Tom Wolfe

Tom Wolfe, le dandy assumé, le chroniqueur à l'éternel costume blanc dont la plume demeure sans cesse affutée. Il aime à promener sa sillhouette fine, élancée, chapeautée, dans les rues...

Lire

Hiver | Christopher Nicholson

Sans doute Thomas Hardy est-il l'un des derniers géants de la littérature anglaise du XIXè. Méconnu sur le continent, il demeure une icône insulaire "made in England".

Lire

Middlemarch | George Eliot

Middlemarch (1871-1872) est sans doute le plus beau roman de George Eliot, en tout cas son roman le plus complet (le sixième sur sept). Deux intrigues sentimentales principales, l'histoire des...

Lire

84, Charing Cross Road | Helene Hanff

Un petit livre de rien. Une histoire vraie. Des lettres. Des échanges. Et toute l'humanité entre les lignes... Vingt années de correspondance, débutée en 1949, entre une jeune américaine d’ascendance...

Lire

WILL le Magnifique | Stephen Greenblatt

Eblouissant! Génial!!!! L'histoire d'un provincial, futur génie, avide de gloire, amoureux de théâtre, qui avant de devenir une icône sera fracassé par les échecs. Cet homme, c'est William Shakespaere. Himself!...

Lire
Fermer le menu