Verre Cassé Alain Mabanckou

Par Didier Debroux - 26 aout 2016

Une plongée dans un bar miteux de Brazzaville où se croisent destins brisés et situations burlesques. Du zinc, c’est l’Afrique qui transpire dans toutes sa simplicité, sans apparats ni figures de styles. De sa plume ciselée, Alain Mabanckou tisse une galerie de portraits truculents, conjugue récits au goût sucré-salé, drôles, amers et dévoile de la vie, son authenticité, sa loufoquerie et ses cruautés. 

L’histoire ? Ils sont quelques-uns, des cabossés, à étancher leur soif au bar « Le Crédit a voyagé » , on y retrouve pêle-mêle: L’escargot entêté ( le patron) , l’Imprimeur, Robinette, Casimir la grande vie et consorts. Verre cassé, ancien instituteur largement imbibé, se voit chargé de consigner dans un cahier la vie de ses éclopés dressant, en filigrane, une allégorie de l’Afrique vue sous le spectre des ses gueules cassées avec comme maîtresses l’alcool et un zeste de magie.

Voilà donc un roman jubilatoire, un tour de force littéraire de par son style, une fresque picaresque et un puissant hommage à la littérature. Quelque 250 pages de pur bonheur où la farce tutoie le sublime. Bref, un régal !

Parution le 7 juillet 2005
208 pages

Retrouvez ce roman sur le site de l’éditeur Seuil

DES LIVRES QUI POURRAIENT VOUS PLAIRe...

La Vallée | Bernard Minier

Ce nouvel opus voit le commandant de la Police Judiciaire Martin Servaz enquêter sur un meurtre sordide dans une vallée des Pyrénées littéralement coupée du monde par un éboulis. Le...

Lire

Vent debout | Aurélie Giustizia

Roman OVNI, à mi-chemin entre Lewis Carroll et Boris Vian, illustrant superbement l’incapacité de l’être humain à avancer sans amour.

Lire

Quand Dieu boxait en amateur | Guy Boley

Avec le sentiment poignant du temps perdu à s’opposer à ce père qu’il ne voyait que comme une épave à éviter, Guy Boley comprend trop tard quelles furent les aspirations...

Lire

La fin de la jalousie | Marcel Proust

Elégance, justesse du trait, causticité... tout Proust est dans ce recueil. Et la langue est là ! Belle, précise, délicate, déjà proustienne. Une manière simple d'entrer dans l'oeuvre du Grand-Ecrivain.

Lire

Les heureux du monde | Stéphanie des Horts

Stéphanie des Horts se penche cette fois sur le couple légendaire que forment Sara et Gerald Murphy. Ils incarnent avec panache cette période de l’entre-deux-guerres et de la bohème chic....

Lire

Bénie soit Sixtine | Maylis Adhémar

Ce brillant premier roman de Maylis Adhémar est une plongée édifiante dans la bourgeoisie catholique ultra-traditionnaliste. L'auteur décrit cette communauté fondamentaliste catholique d’extrême-droite sans concessions, mais ne laisse pas de...

Lire